Une amie m’a envoyé cette chanson à l’orgue de Barbarie. Les paroles et l’interprétation sont délicates et touchantes. Il y a quelque chose de charmant et de juste.

[video_player type=”youtube” style=”1″ dimensions=”560×315″ width=”560″ height=”315″ align=”center” margin_top=”0″ margin_bottom=”20″ ipad_color=”black”]aHR0cHM6Ly95b3V0dS5iZS9wUHJRSW1nMURyZw==[/video_player]


    1 Response to "C’était la découverte"

Leave a Reply